Syndicat Mixte La Montagne Ardéchoise

Syndicat Mixte de la Montagne Ardéchoise

Les travaux de mise en valeur du mont Gerbier-de-Jonc ont débuté cet automne afin d’embellir le site et améliorer l’accueil du public d’ici 2015.

Le Conseil général vient d’engager un vaste projet de réhabilitation du mont Gerbier-de-Jonc.
Vue Gerbier Maquette
Ce dernier poursuit deux objectifs :

  • préserver et mettre en valeur les richesses naturelles, paysagères et identitaires du site ;
  • améliorer l’accueil et l’information des visiteurs.

    Une intervention nécessaire
    Stationnement anarchique, bâtiments disgracieux, exploitation commerciale de l’accès au sommet, absence de relais d’information et d’accueil sur place… Tous ces éléments ne facilitaient pas la mise en valeur du Gerbier-de-Jonc et étaient souvent mal perçus du public.

    C’est pourquoi le Conseil général a décidé d’engager un projet d’aménagement.
    Première étape, effective depuis le 1er juillet 2013, l’accès au sommet est redevenu gratuit grâce à un accord de location conclu avec le propriétaire des terrains.

    Visite du chantier 29/10/13

    Visite du chantier 29/10/13

    Visite du chantier 29/10/13

    Visite du chantier 29/10/13

    Les Elus au pied du Gerbier

    Les Elus au pied du Gerbier

    M CHANTRE, J FOURNIER, H SAULIGNAC

    M CHANTRE, J FOURNIER, H SAULIGNAC

    La réunion du 29 octobre 2013

    La réunion du 29 octobre 2013

    Intervention Didier Boulle - Chef de Projet

    Intervention Didier Boulle - Chef de Projet

    Maquette Maison de Site - Face Ouest

    Maquette Maison de Site - Face Ouest

    Maquette Maison de Site - Face Sud

    Maquette Maison de Site - Face Sud

    Maquette Maison de Site - Face Est

    Maquette Maison de Site - Face Est

Un chantier d’envergure
Une seconde phase a démarré cet automne avec le lancement de travaux qui devraient s’étaler sur près de deux ans, avec une période d’interruption hivernale de mi-novembre à début avril, puis une nouvelle période d’arrêt en juillet et août pour ne pas perturber la saison touristique.

Le chantier s’avère en effet d’envergure : aménagement d’une plate-forme pour l’accueil du public et d’espaces de stationnement engazonnés, restauration et « mise au vert » (couverture photovoltaïque, chaufferie bois, dispositif de récupération d’eau de pluie), du chalet du Touring Club de France – acquis par le Département en 2009 – pour en faire une véritable vitrine du site, destruction d’une paillote, pose d’un collecteur d’eaux pluviales…
Prototype chalet Marché

La régulation de l’activité des forains ambulants fait également partie du projet : leur nombre sera limité à terme à douze et ils devront s’installer dans un modèle type de baraque en bois s’intégrant au site. Les visiteurs devraient découvrir le nouveau visage du mont Gerbier-de-Jonc à l’été 2015. La gestion du site sera alors confiée au Syndicat mixte de la montagne ardéchoise.


Aménagement du Mont-Gerbier-de-Jonc

Un sommet emblématique
Le mont Gerbier-de-Jonc (1551 m) est situé sur les communes de Saint-Martial et Sainte-Eulalie. Il est surtout connu pour abriter les sources de la Loire. Sans doute rançon des cours de géographie, ce site est l’un des plus fréquentés de l’Ardèche, accueillant plus de 450 000 personnes par an. Mais la proximité des sources de la Loire induit souvent les visiteurs en erreur, ces derniers pensant se trouver en Haute-Loire ou dans la Loire…


Un projet à 3,2 M€ Les travaux
Le coût prévisionnel du projet est de 3,2 M € . Dans le cadre du contrat Massif central, le Conseil général a obtenu des subventions à hauteur de 600 000 € de l’Union européenne (Fonds européen de développement régional), 600 000 € de l’Etat (Fonds national d’aménagement et de développement du territoire) et 300 000 € de la Région Rhône-Alpes.


Un espace naturel sensible Le projet concerté de préservation et de mise en valeur du Gerbier-de-Jonc est conduit dans le cadre de la politique « Espaces naturels sensibles » (ENS) du Conseil général. Le mont fait en effet partie du site Massif Mézenc-Gerbier, l’un des 14 ENS du département.Il illustre parfaitement les relations profondes qui existent entre l’homme et la nature.

La flore particulière des prairies d’altitude donne sa spécificité à la production bovine et le pâturage participe au maintien des espaces ouverts. Le massif Mézenc- Gerbier offre un paysage grandiose constitué de sucs volcaniques, de plateaux et de cirques majestueux. La fragilité des milieux naturels et la sensibilité de certaines espèces sont une des explications de la durée des travaux, en plus des conditions météo et des contraintes liées à la fréquentation touristique.

SMA / Place de la Mairie 07660 LANARCE / Tél: 04.66.69.43.58. Fax: 04.66.69.43.14. Mail: sma@la-montagne-ardechoise.com

- Haut de page - Accueil - Contact - Agenda Actualités - Aide - Mentions légales - Plan du site - RSS -

Se connecter